Premières tâches ménagères : quoi et à quel âge ?

Très tôt, un enfant peut commencer à effectuer de petites tâches ménagères avec l’aide de ses parents. Il s’agit plus d’un jeu, ou de mimétisme. En plus d’être une bonne habitude à développer, d’apprendre à rendre service aux autres ou encore de participer à la vie de la maison, ses premières petites responsabilités données à l’enfant l’aident dans son développement. Mais en pratique, que peut-on confier comme tâches aux enfants selon leur âge ?

Premières responsabilités : les bienfaits pour l’enfant

Les tâches ménagères aident votre enfant à développer plusieurs compétences comme lui apprendre à :

        Avoir des responsabilités ;

        Organiser son temps ;

        Se fixer des objectifs ;

        Acquérir certaines habiletés motrices.

Lui confier de petites tâches à effectuer lui permet également de comprendre que cela fait partie de la vie quotidienne. Autant pour les grands que pour les petits.

Se voir confier des missions par papa et maman, permet également à l’enfant de bâtir sa confiance : il se sent grand et utile.

Faire participer les enfants aux tâches de la maison, c’est aussi renforcer leur sentiment d’appartenance et leur esprit de collaboration. Nous sommes tous dans le même panier ! Ou la même panière (à linge ??!) en l’occurrence… Cet esprit de groupe contribue à acquérir le sens de l’effort qui leur servira dans bien des domaines pour leur vie future.

Enfin, pour les tout-petits, aider les parents dans les tâches ménagères c’est avant tout l’occasion de passer du bon temps avec eux. Ils ne voient pas cela comme une contrainte à cet âge-là. Ces moments passés ensemble renforcent le lien d’attachement parents/enfants.

Nombreux sont les parents qui pensent que leur enfant est trop petit pour participer à la vie de la maison, ou préfèrent faire les choses par eux-mêmes, seuls, pour aller plus vite et le faire à leur manière. Or, pour chaque âge, il existe une façon de participer aux tâches qu’incombent la vie de famille. Et surtout, un enfant a besoin de se sentir utile au sein de sa famille, pour renforcer son sentiment d’appartenance et son esprit de collaboration.

Ainsi, sans dire de faire disparaître l’enfant sous une liste de tâches à accomplir, lui assigner quelques missions (à la hauteur de ses capacités), c’est l’aider à favoriser son autonomie. Un enfant qui se voit attribuer des tâches, c’est un enfant à qui l’on dit que l’on a confiance en lui !

Quelles tâches ménagères peut-on donner à un enfant et à quel âge ?

Vous l’aurez compris, l’idée n’est pas de transformer les enfants en fée du logis, mais de leur donner toute notre confiance dans certaines tâches à accomplir. Bien entendu, celles-ci peuvent différer d’une famille à l’autre, mais aussi, et surtout, d’un enfant à l’autre. Il est important de donner à l’enfant des missions qu’il est capable d’accomplir. Voici quelques exemples de tâches ménagères que l’on peut donner à un enfant selon son âge.

 Avant 3 ans :

        Ranger ses jouets ou ses livres. Il faudra le faire avec lui au départ pour lui donner l’exemple et le motiver. Petit à petit, il gagnera en autonomie.

        Trouver les chaussettes semblables lorsque vous pliez le linge, pour que vous puissiez les assembler rapidement.

        Plier du petit linge comme les bavoirs, les culottes, des petites serviettes, etc.

        Ranger ses chaussures et son manteau en arrivant à la maison.

        Nettoyer la table, ou d’autres objets, en lui confiant un linge humide.

        Mettre un déchet à la poubelle (on peut même commencer à lui apprendre ce qui va ou non dans la poubelle de tri).

        Laver les légumes, déchirer les feuilles de laitue, verser les ingrédients dans un bol, etc.

Entre 3 et 5 ans :

        Ranger ses jouets.

        Mettre son linge sale dans la panière à linge.

        Ranger ses vêtements pliés sur les tiroirs ou étagères sont à sa portée.

        Déposer sa vaisselle sale près de l’évier.

        Mesurer avec vous les ingrédients secs d’une recette.

        Aider à mettre la table.

        Arroser les plantes.

À partir de 5 ans :

        Mettre seul la table et la débarrasser.

        Ranger ses jouets (encore et toujours).

        Plier le linge (pantalons, serviettes, chaussettes, etc.)

        Essuyer la poussière sur une étagère.

Dès l’âge de 6 ou 7 ans, l’on peut ajouter certaines tâches comme :

        Participer en courses : déposer les articles dans le panier, porter des sacs légers).

        Faire son lit.

        Étendre le linge.

        Balayer ou passer l’aspirateur.

        Aider à la préparation du repas.

        Arracher les mauvaises herbes.

        Etc.

Comment encourager son enfant à accomplir ses premières responsabilités ?

Bien évidemment, plus vous habituez votre enfant tôt à participer aux tâches familiales, plus sa participation sera « naturelle » en grandissant. Au départ, les enfants aiment « faire comme les grands », il n’y a donc souvent aucun mal à les faire participer. Mais en grandissant, il est possible qu’ils souhaitent moins collaborer… Voici quelques astuces pour les motiver !

Il convient dans un premier temps d’établir certaines règles de base face à votre enfant :

        Évitez de lui en demander trop et ayez des attentes réalistes, au risque de le décourager. Choisissez des tâches simples, adaptées à son âge et qui ne demandent pas trop de temps ni de concentration.

        Soyez tolérant, votre enfant apprend ! Chacun avance à son rythme et à sa façon de faire. Les choses seront sûrement faites en prenant beaucoup de temps, et non comme vous l’auriez fait vous, mais l’important est que l’enfant fasse l’effort d’accomplir sa mission jusqu’au bout. Si besoin, demandez-lui gentiment de refaire une partie de sa tâche à accomplir, tout en restant positif.

        Soyez patient, mais constant sans hésiter à répéter ce qu’il doit faire.

        Établissez des règles dès le départ pour éviter toute confusion. Par exemple, il ne peut pas commencer à jouer tant que sa chambre n’est pas rangée.

Motiver son enfant à participer aux tâches de la maison :

        Aidez votre enfant à s’organiser pour que son travail soit plus facile et efficace.

        Lorsque c’est possible, donnez-lui le choix entre 2 ou 3 possibilités pour effectuer la mission qu’il préfère.

        Félicitez-le lorsqu’il termine une tâche pour lui montrer votre satisfaction et l’encourager. Des petites phrases comme « tu as bien rangé ta chambre, je suis fier de toi ! » ou « merci de m’avoir aidé, ça va plus vite à deux ! » font beaucoup de bien à entendre.

        Transformez la tâche en jeu. Par exemple, l’on peut imaginer une liste des tâches à effectuer par toute la famille à venir cocher au fur et à mesure. C’est toujours encourageant de voir l’avancement des tâches accomplies sur un support et de constater ce que l’on a réussi à faire. On peut aussi imaginer de courts défis comme « combien de jouets peux-tu ranger en 30 secondes ? »

        Profitez de certaines tâches en commun comme désherber ou faire le repas ensemble pour discuter avec lui : comment se sent-il, ce qu’il a fait à l’école, etc.

        Donnez-lui l’exemple en accomplissant vous-même vos tâches dans la bonne humeur ! On peut par exemple mettre de la musique pour que l’atmosphère soit plus agréable ou encore danser et faire des blagues. Cela montre à l’enfant que les tâches peuvent se faire dans une atmosphère agréable et permettre de passer du bon temps.

Pour les enfants entre 3 et 5 ans, n’hésitez pas à leur demander d’être votre assistant lorsque vous accomplissez certaines tâches. Ils adorent ça !

Enfin, éviter « d’acheter » votre enfant pour qu’il donne un coup de main en lui promettant une récompense. L’idéal est de lui faire comprendre que participer à la vie de la maison avec ses petites missions est une façon d’aider sa famille.

Un support fun et ludique pour visualiser les tâches à accomplir

Chez Ouikili, le calendrier magnétique personnalisable suit l’évolution des petits dès leur plus jeune âge. Après les avoir aidés à comprendre le déroulement de leur journée et de leur semaine, il sert également de support pour les petites missions du quotidien à accomplir.

L’on peut donc se servir de ce support familier pour mettre en place les tâches que devra réaliser l’enfant régulièrement. Pour ce faire, Oukili vous propose quelques magnets pour mettre en place un tableau coloré et ludique pour les premières responsabilités des enfants.

L’enfant pourra ainsi rapidement visualiser ce que l’on attend de lui pour que cela s’intègre dans une routine. Par exemple, le matin on fait son lit, au dîner on aide à mettre la table et on débarrasse son assiette, et le soir avant de se coucher on met son linge sale dans la panière.

Un support pratique, ludique et facilement manipulable pour les enfants !

Quelques erreurs à éviter

Si votre enfant refuse de faire ses petites missions, cherchez à comprendre ce qui ne va pas plutôt que de vous énerver. Peut-être que les tâches demandées sont trop difficiles, ou que votre enfant est trop fatigué à ce moment-là. Peut-être aussi que son attention est prise par une inquiétude. Mieux vaut tenter de comprendre et résoudre ce qui ne va pas pour qu’il retrouve son envie de participer.

Évitez également de le punir s’il ne fait pas ses tâches. Insistez calmement et expliquez-lui que chacun doit participer aux tâches ménagères à son niveau.

Enfin, ne faites pas vous-même la tâche qu’il doit accomplir au risque de lui envoyer le message que s’il ne fait pas, papa et maman feront ! Il est préférable de proposer son aide pour l’encourager à la faire et le féliciter lorsqu’il vous aide.

 

En bref

Donner de premières responsabilités à votre enfant l’aide à avoir des responsabilités et à bâtir sa confiance en lui, en plus de renforcer son sentiment d’appartenance et son esprit de collaboration. Proposer à l’enfant de devenir votre assistant et transformer les tâches en jeux sont d’excellent moyen de le voir collaborer. Enfin, si votre enfant ne fait pas ses missions, mieux vaut tenter de comprendre ce qui ne va pas, plutôt que le punir. 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

A imprimer : Compte-dodos de Noël 2021 !

Parce que 24 dodos avant Noël, c’est beaucoup !

Vous me l’avez demandé, alors je renouvelle cette année encore le compte-dodos de Noël pour aider les enfants à compter les dodos jusqu’au jour tant attendu !

Pas question de remplacer le traditionnel calendrier de l’avent, ah non ! On aime tant ouvrir des fenêtres et découvrir un chocolat ou une surprise chaque jour 😉

Ce petit compte-dodos servira surtout aux enfants à visualiser le nombre de dodos qu’il reste avant Noël.

 

VERSIONS PÈRE NOËL

Chez Ouikili, on aime les apprentissages, alors cette année, je vous propose plusieurs versions qui reprennent les couleurs ET l’écriture des jours de la semaine comme sur le calendrier : en majuscule ou en cursive. Petite nouveauté cette année, une version réveil fille et réveil garçon pour le réveil du matin de Noël.

 Les enfants qui utilisent Ouikili au quotidien reconnaitront les images de leurs calendriers 😉

Pour les filles 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger les documents au format Pdf ici : 

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – FILLE + CURSIVE

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – FILLE + MAJUSCULE

Pour les garçons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger les documents au format Pdf ici : 

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – GARCON + CURSIVE 

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – GARCON + MAJUSCULE 

 

 

VERSIONS AVEC PÈRE NOËL ET SAINT NICOLAS

Une version « avec Saint Nicolas » pour les enfants qui attendent cet événement avec impatience 

 

 

Pour les filles 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger les documents au format Pdf ici : 

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – FILLE + CURSIVE + SAINT NICOLAS

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – FILLE + MAJUSCULE + SAINT NICOLAS

 

Pour les garçons

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger les documents au format Pdf ici : 

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – GARCON + CURSIVE + SAINT NICOLAS

Compte-dodos de Noel Ouikili 2021 – GARCON + MAJUSCULE + SAINT NICOLAS

 

J’ai hâte de connaître votre préféré et de découvrir vos photos ! 

Je vous souhaite une belle période de l’avent et 24 dodos à compter avec vos enfants !

A bientôt,

Cathy Saint Jean

Créatrice de Ouikili

 

 

 

Lire la suite
Ma boîte à magnets