Quelle place pour les grands-parents dans les modes de garde ?

Ils sont plus de 15 millions en France et présents dans la majorité de vos commandes, les grands-parents occupent une belle place dans la vie de vos enfants ! Garde quotidienne, aide ponctuelle ou renfort de garde en cas d’urgence, quelle est vraiment la place des grands-parents dans les modes de garde en France, et chez nos voisins européens ?

On va chez papy et mamie, un peu, beaucoup, souvent ?

En France, on devient mamie en moyenne vers 54 ans, et papy vers 56 ans, ce qui signifie que bien souvent, les grands-parents sont encore au travail quand les premiers petits-enfants pointent le bout de leur nez. Et si ce n’est pas le cas, ils sont en pleine découverte de leur nouvelle vie de retraités, une vie parfois si remplie qu’il est difficile de suivre leurs plannings !

Et pourtant, ils sont plus de 50% à garder leurs petit-enfants régulièrement ou ponctuellement.

Grève de cantine ou de crèche, maîtresse absente et non remplacée, fièvre du matin le jour de votre réunion super importante, etc. en cas d’urgence, une majorité de grands-parents répond présent pour nous donner un coup de main.

La dernière grande étude Share sur la grand-parentalité date de 2011 et révèle que dans les 12 pays Européens étudiés, 40% des grands-parents gardent leur petit-enfants régulièrement et 11% le font tous les jours pour permettre aux parents de conserver un travail à temps plein.

La garde quotidienne 

En France, le chiffre tombe à 7% de grands-parents qui gardent quotidiennement leurs petit-enfants.

Si cela vous semble faible, la raison se trouve dans nos politiques familiales. En France, comme dans certains pays scandinave (Suède et Danemark), l’Etat couvre encore une grande partie des frais liés à la garde des enfants et les parents ont accès à de nombreuses structures de garde pour conserver un travail à temps plein.  Crèches, structures d’accueil de jeunes enfants, assistantes maternelles, garde à domicile, et l’école maternelle tout simplement, les solutions existent et les parents ont moins besoin des grands-parents pour assurer la garde quotidienne des enfants.

Si on jette un coup d’œil à la situation de nos voisins européens, la situation est encore compliquée que la nôtre… En Europe du Sud et en Europe de l’Est, les parents aussi travaillent à temps plein, mais les prestations familiales sont faibles et les structures de garde insuffisantes (voire inexistantes), alors sans surprise, on apprend que dans ces pays, les mamies prennent le relais pour garder les enfants (30% en Roumanie, 22% en Italie et 17% en Espagne). En Allemagne et au Royaume-Uni, les mères sont plus incitées au travail à temps partiel, et comme les structure de garde sont surtout privées, les grands-parents sont moins sollicités pour la garde quotidienne des enfants.

L’étude montre également que si les grands-parents gardent leurs petits-enfants sans la présence des parents, ce sont surtout les mamies qui assurent la garde quotidienne des tout-petits, mais nous connaissons des papis qui font ça très bien aussi 😉 et – sans surprise – plus elles sont jeunes, plus elles leur consacrent du temps.

Et pendant les vacances ?

Avec des vacances scolaires qui reviennent toutes les 6 à 8 semaines, la question des vacances avec mamies et papys se posent pour de nombreux parents, mais le choix de ce mode de garde semble très rare pour les enfants de moins de 5 ans.

En 2011, 19% des enfants âgés de 5 à 19 ans partaient en vacances avec ou chez les grands-parents, et le chiffre passe à 24% pour les 8-10 ans. (Source Senior Sphère Conseil).

Alors Ouikili s’interroge !

Comment ça se passe chez vous ?

Quelle est la place des grands-parents dans vos modes de garde ?

Et est-ce que vos enfants partent en vacances seuls chez papy et mamie ?

 

Lire la suite

Le planning de l’Automne !

C’est l’automne ! Plusieurs événements importants se profilent ces 3 prochains mois… Pour vous aider à y voir plus clair, on vous a préparé un récapitulatif des événements spéciaux de la saison.

 

Le 22 septembre : c’est l’automne.

La fraîcheur s’installe, les enfants adorent changer de saison. L’automne est la saison des marrons dans les poches des enfants et des balades en forêt. Ce sera aussi l’occasion de nouveaux projets de classe autour de cette saison. Chansons, arts visuels, les cahiers de vos enfants seront colorés de marron, de jaune et d’orange !

 

Le 1er octobre : la fête des grands-pères

Depuis 2008, on célèbre les grands-pères le 1er dimanche du mois d’octobre. Un bisou, un câlin, un dessin ou un appel, il suffit de pas grand-chose pour dire « je t’aime » à papy 😉

Du 21 octobre au 6 novembre : les vacances scolaires !

A peine la rentrée passée, les premières vacances scolaires arrivent vite… Dans 1 mois déjà, il faudra s’organiser pour les vacances de la Toussaint. Oui, on a encore le temps ! Mais on garde l’échéance dans un coin de nos têtes et on commence à réfléchir aux modes de garde des vacances. On a aussi une pensée solidaire pour tous les parents dont les enfants ont fait leur première rentrée à la maternelle cette année, et qui expérimentent pour la première fois l’organisation des vacances scolaires toutes les 6 à 8 semaines…. Et si vous voulez un peu plus de pression, faites un tour sur le site de l’Education Nationale, vous y trouverez un compteur fou qui fait tic-tac comme la montre du lapin d’Alice au pays des Merveilles !

Le 28 octobre : Passage à l’heure d’hiver

Dans la nuit du 28 au 29 octobre, à 3h du matin, il sera 2h. En théorie, le passage à l’heure d’hiver est le changement d’heure préféré des parents puisque on gagne une heure de sommeil ! Et quand on est parent, dormir : ça n’a pas de prix.

En pratique, si votre enfant est un lève tôt et vous réveille à 6h30 tous les week-ends, il sera 5h30… psychologiquement, c’est un peu dur, mais gardez à l’esprit que vous avez dormi jusqu’à 6h30 comme d’habitude 😉

Certains enfants s’acclimatent rapidement à manger plus tôt et aller se coucher plus tôt, pour d’autres il faut 2 ou 3 jours d’adaptation. Mais avec la fatigue de l’école et la nuit qui tombe vite, les enfants prennent le rythme facilement.

 

Le 31 octobre : Halloween

Halloween est une fête païenne de plus en plus populaire en France. Pour ou contre, chaque famille décidera ou non de la fêter, mais il est difficile de passer à côté ! Citrouille, sorcières et vampires, Halloween est un peu effrayant pour les enfants de maternelle, alors pour les tout-petits qui veulent faire comme les grands frères et les grandes sœurs, Halloween est une super occasion de se déguiser en princesse ou en cow-boy et de manger des bonbons ! Et puis, on peut adoucir le côté effrayant avec des activités autour de la citrouille.

 

Le 1er novembre : la Toussaint – jour férié en famille

On commence le 1er jour de novembre par un jour férié ! Les laïcs profiteront de ce jour de repos en famille en milieu de semaine. Les catholiques célébreront tous les Saints, y compris ceux qui ne sont pas sur le calendrier. La Toussaint est un jour de prière et de recueillement pour les défunts de la famille.

Novembre : l’arrivée des premiers catalogues de jouets

N’avez-vous rien remarqué ces dernières années ? Dès les vacances de la Toussaint, vos petits vont recevoir les premiers catalogues de jouets… les grandes enseignes se préparent à l’événement majeur de l’année, et ce n’est pas pour faciliter nos vies de parents ! Gérer l’impatience des tout-petits jusqu’à Noël sera donc votre mission du mois de Novembre.

On commence les préparatifs de Noël :

★ Le calendrier de l’avent : Pour ceux qui fabriquent eux-mêmes le calendrier de l’avent, c’est en novembre que l’on commence à prendre des idées et à anticiper le bricolage. Pour ceux qui l’achètent, il faudra penser à ne pas attendre le 30 novembre, au risque de ne plus trouver LE calendrier préféré de vos bambins 😉

★ Les premiers achats de Noël : Vos enfants ont déjà entouré ou mis une croix sur la moitié des pages du catalogue ? il est temps de se pencher sérieusement sur les achats de Noël au risque de ne plus trouver LE cadeau que tous les enfants vont s’arracher. Alors, on anticipe les cadeaux !

★ Le 24 novembre : Black-Friday. En France, on profite désormais de cette tradition américaine. Le 24 novembre sera un jour de promotion dans de nombreuses enseignes !

 

Le 1er décembre : on ouvre la première fenêtre du calendrier de l’avent et on commence à compter les dodos jusqu’à Noël ! Un mois d’excitation en perspective mais soyons honnête, on adore ça 😉

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
Ma boîte à magnets