PRECOMMANDE DE NOEL : Les précommandes de Noël concernent vos magnets chouchous (actuellement en rupture de stock) et seront livrés début décembre. Pour les commandes avant cette date, il reste de nombreux magnets en stock pour créer de supers calendriers !

Cathy-Laure, Fondatrice de Ouikili.

 

Les actus Archives - Ouikili

Se repérer dans le temps en Petite Section de Maternelle

Comment aider son enfant à se repérer dans le temps en Petite Section de maternelle et comment l’aider à comprendre le déroulement de sa journée ? A quelques dodos de la première rentrée de leur enfant, de nombreux parents se posent ces questions, parmi tant d’autres !

 

Comme chaque année, j’ai une pensée particulière pour les parents qui vivent la première rentrée scolaire de leur enfant. On croit toujours se préparer mais en réalité, nous n’avons pas vu défiler les 3 premières années et soudainement notre bébé rentre à l’école… Va-t-il réussir à faire la sieste ? et que se passe-t-il en cas d’accident de pipi ? Est-ce qu’il va vraiment tenir le rythme ? toute la journée, c’est quand même long… Sans parler du stress du premier jour ! On en parle ici : Les émotions de la rentrée

Les questions se bousculent dans vos têtes et c’est bien normal non ?

Rassurez-vous, votre enfant sera bien entouré par sa maîtresse/son maître et son atsem qui savent très bien que la rentrée des classes est un bouleversement 🙂

L’objectif des premières semaines est surtout de familiariser votre enfant avec l’école et son fonctionnement et pour cela, toutes les activités sont ritualisées ! Pour en savoir plus, je vous laisse d’ailleurs redécouvrir cet article sur  Les rituels de l’école en Petite Section

Alors comment les aider à la maison ?

Parler de la journée à l'aide des magnets

Il est très probable que votre enfant ne soit pas très bavard à son retour de l’école ! A la question « alors, qu’est-ce tu as fait aujourd’hui ? il est vous répondra certainement « ze sais pas … »

Il ne vous dira pas que les passages aux toilettes sont très fréquents (avant chaque activité ou récréation) et les lavages de mains obligatoires (!), qu’il a appris à mettre son manteau seul en le posant sur le sol, que les enfants font le petit train pour aller en récréation, que souvent les atsem mettent un peu de musique dans le dortoir de la sieste, et qu’il a mangé comme un grand à la cantine !

Si vous souhaitez favoriser l’échange et permettre à votre enfant de vous parler de sa journée, vous pouvez utiliser les magnets que vous aurez à disposition. En orientant les questions à l’aide des images, votre enfant parviendra à vous montrer le déroulement de la journée. Pour qu’il mette les images dans l’ordre, il faudra encore attendre un peu 😉

Mais vous aurez au moins quelques informations, et c’est un beau moment d’écouter son enfant parler de sa journée.

 

Simplifier le calendrier 

Je le répète très souvent : il est inutile de surcharger le semainier de trop d’informations !

Lorsque l’enfant rentre à l’école à 3 ans, il n’a besoin que de quelques magnets qui permettront de répondre aux questions qu’il se pose :

– Est-ce que je vais à l’école aujourd’hui ?

– Est-ce que je vais à la cantine ou est-ce que je mange à la maison ou chez nounou ?

– Qui vient me chercher à l’école ?

Car on oublie trop souvent que l’enfant de 3 ans apprend petit à petit à se repérer dans le temps… une journée peut déjà lui paraitre très longue et certain enfant ont besoin de repérer le déroulement de la journée pour se rassurer, et/ou identifier le moment où il vous retrouvera, tout simplement. Et pour cela, quelques magnets suffisent 😉

Distinguer Matin-midi-soir

Le travail réalisé par les maîtresses/maîtres consiste dans un premier temps à apprendre la distinction entre matin/midi/après-midi grâce aux rituels de l’école ; le moment important étant le temps de midi qui permets de faire la coupure entre le matin et l’après-midi : l’heure du repas est le moment de la cantine (ou l’heure des parents), puis vient le moment de la sieste qui marque le début de l’après-midi.

A la maison, vous pouvez poursuivre ce travail en plaçant sur le calendrier les magnets matin-midi-soir qui aideront votre enfant à visualiser le temps passé à l’école et celui du soir où il rentre à la maison.

Progressivement, lorsque cette notion sera acquise, vous pourrez ajouter de nouveaux magnets sur le calendrier.

Ouikili est évolutif, son objectif est d’accompagner votre enfant dans son apprentissage du temps, à son rythme, et surtout en fonction de son âge 🙂

 

N’hésitez pas à suivre Ouikili sur les réseaux sociaux Instagram ou Facebook où je donne régulièrement quelques conseils d’utilisation du calendrier Ouikili.

Chers parents, je vous souhaite une belle rentrée scolaire ! Et une super nouvelle aventure à tous les enfants !
Cathy-Laure

 

 

Lire la suite

Ouikili fête son anniversaire !

Ouikili fête ses 2 ANS, des milliers de magnets comptés et recomptés et des boîtes à magnets toujours remplies avec amour !

Je vous le dis avec sincérité, c’est à vous que je le dois : à vos commandes, vos recommandations auprès des parents de votre entourage, votre soutien à ce projet fou de personnaliser un calendrier pour enfant, vos idées et vos messages d’encouragement qui me portent au quotidien.
C’est bien vous qui avez contribué à ce que Ouikili soit encore là 2 ans après son lancement, et pour tout cela, je vous dis MERCI !
Vous avez réussi à être plus forts que mes doutes, mes remises en question, ma peur de l’échec, mes cheveux blancs et mon stress 😅

« chai va piano va sano » m’avez vous dit à plusieurs reprises cette année et comme vous avez raison !

Je sais que vous vous impatientez pour avoir des nouveautés et j’ai souvent eu envie de vous écrire sur le blog sur l’envers du décor de l’entrepreneuriat (si le sujet vous intéresse 🙌🏻 en commentaire et je jouerai le jeu de la transparence)
Qu’on se rassure ! D’ici cet été, ce seront pas moins de 27 illustrations supplémentaires et une nouveauté qui j’espère vous plairont ! On passera sûrement par les précommandes pour financer le stock…
Je suis peut être une slow-entrepreneur mais je n’oublie jamais que je travaille pour vous et vos enfants et ensemble, nous allons continuer à compter plein de dodos !

N’hésitez jamais à me contacter par email, j’essaye d’être aussi réactive que possible 🙂

Vive la 3ème année !

Et Merci de votre confiance !
Cathy Laure, créatrice de www.ouikili.com

Pour vous gâter et vous remercier de votre soutien, Dans ma carriole – Livres personnalisés pour enfants, Wanderworld , Coq6grue et Mumentzont accepté de se joindre à Ouikili pour souffler ses 2 bougies et vous offrir de supers cadeaux !

• Ouikili : Pour le gagnant final du concours : La formule complète + date du calendrier personnalisable (valeur 48,90 € ou son équivalent en bon cadeau) et pour le demi-finaliste : un bon cadeau de 20€
♡♡ Vous aimez: la possibilité de créer un semainier adapté au quotidien de son enfant

Mumentz: un carnet souvenir de 25 anecdotes (valeur 25€)
♡♡ On aime : la possibilité de noter les anecdotes de nos enfants sur le site et d’imprimer un carnet pour garder ces souvenirs pour toujours.

Dans ma carriole – Livres personnalisés pour enfants : un livre personnalisé en fonction des qualités de votre enfant (valeur 19,90€)
♡♡ On aime : la douceur des illustrations et l’histoire qui met en avant les qualités de nos enfants.

Coq6grue: un jeu de cartes Super Bataille (valeur 16€)
♡♡ On aime : laisser les enfants créer, colorier et dessiner les cartes, et mêler le jeu et les loisirs créatifs !

Wanderworld : un carnet de voyage vierge (12,50€)
♡♡ On aime : ce nouveau carnet qui permet de dessiner, coller des photos, colorier et garder un souvenir des vacances.

Pour participer, rejoignez nous sur les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/ouikili/ 

https://www.instagram.com/calendrierouikili/

Lire la suite

Ouikili sur France 3 Alpes

Saviez-vous que Ouikili est une entreprise iséroise ? Alors quelle joie de commencer l’année par la diffusion d’un reportage sur Ouikili dans le JT de France 3 Alpes ! 

Tout d’abord, je vous présente tous mes vœux de bonheur pour l’année 2019 !  J’espère que Ouikili continuera à vous accompagner pour compter les 365 dodos d’évènements et d’aventures en famille tout au long de l’année !

Pour débuter 2019 et en savoir plus sur Ouikili, je vous invite à découvrir le reportage de France 3 Alpes diffusé le 2 janvier dans les JT de la journée.

 

Je suis particulièrement émue de vous présenter mon fils Noah pour qui j’ai créé Ouikili… pour lui, et pour tous les enfants qui ont besoin d’être rassuré sur les événements de la semaine.

Il n’était pas prévu que Noah apparaisse dans le reportage puisqu’il a aujourd’hui 8 ans et n’utilise plus le calendrier, destiné aux plus petits qui comptent encore en dodos (jusqu’à la fin du cp/début ce1). Mais en le rencontrant, les deux journalistes ont immédiatement compris qu’il était l’essence même de ce projet et elles ont souhaité lui donner la parole. Je les en remercie car il est aujourd’hui en mesure de mettre des mots sur ses émotions et d’expliquer à quel point ne pas connaitre le programme de sa journée suscitait chez lui une panique. J’espère qu’il pourra vous éclairer, à sa manière, sur les émotions que vos enfants peuvent éprouver lorsqu’ils sont perdus dans le planning. Pour certains une panique, pour d’autres une grande ou une petite angoisse, et pour d’autres encore un simple besoin « de savoir ».

Alors je suis heureuse de vous présenter:

Manon, alias Ma Nounette, dont vous pouvez suivre les aventures en dodos tout au long de l’année sur les réseaux sociaux. Ma Nounette est en grande section de maternelle et n’est pas angoissée par les changements de routine (comme quoi, 2 enfants, 2 personnalités ;-)) Elle aime connaitre le programme quand il y a trop d’événements dans une semaine, surtout quand papa s’absente, mais elle utilise surtout le calendrier pour apprendre les jours de la semaine et reconnaître les mots avec les magnets date.

 

Ruben est un ami de la famille. Il est en moyenne section et utilise le calendrier depuis son entrée à la maternelle. Sa maman lui explique chaque soir le programme du lendemain car son planning change souvent. Vous n’avez pas l’occasion de l’entendre dans le reportage mais Ruben maîtrise parfaitement les jours de la semaine et il peut placer les magnets sur le calendrier en toute autonomie ! Je suis très fière de lui !

 

Alors, que votre enfant ressemble à Noah, à Manon ou à Ruben, Ouikili s’adapte car chaque enfant est unique !

Et je suis certaine que vous saurez l’adaptez au vôtre 🙂

Merci de votre soutien dans l’aventure Ouikili !

Merci à Ana Koroloff et Florine Ebbhah pour ce reportage !

Belle année !

Cathy

Créatrice de Ouikili

 

Lire la suite

Résolution de rentrée #1 – S’organiser pour mieux souffler

Les vacances sont bel et bien finies et comme chaque rentrée des classes, nous voilà reboostés pour affronter la nouvelle année scolaire !

En septembre, on met en place la nouvelle organisation de l’année. Les vacances ont été l’occasion de se reposer et de faire le point sur l’année écoulée. C’est décidé, cette année, on ne se laisse pas déborder, on cale les activités extra-scolaires autant que possible à des horaires qui nous évite d’utiliser le sortilège de dédoublement, et on prend aussi du temps pour soi. Bref, c’est la rentrée et nous sommes tous plein de bonnes intentions ! C’est pourquoi je préfère parler de résolution 🙂 Parce que, soyons honnête, dans la vraie vie, nous savons bien que nous allons être débordé(e)s, comme toujours ! Mais ce n’est pas une raison pour ne pas essayer 🙂

Le temps de remplir vos boites à magnets, je partage un peu de vos vies et voilà ce que j’observe.

Résolution#1 – On met en place la routine

Le petit-déjeuner, le brossage des dents, le bain et le repas sont les magnets phares de cette rentrée ! La raison est simple, dans chaque famille, nous avons notre propre routine du matin et du soir. Pour les enfants, il s’agit de leur donner un cadre et leur permettre de se repérer dans la journée. Pour nous, la routine est une question de survie ! On a bon espoir que la répétition de la routine permettra aux enfants de l’intégrer rapidement et de nous faire gagner du temps…

Ça, c’est en théorie bien sûr ! En pratique, on va répéter et répéter chaque soir que c’est l’heure du bain, un décidera que c’est le moment de faire des roulades pendant que l’autre se mettra à pleurer parce que… Oui définitivement, gagner du temps est un concept d’adulte 😉

 

Et puis, il y a les soirs qui ne se déroulent pas comme prévu, parce qu’on est rentré plus tard, parce que les enfants sont fatigués, parce que tant de raisons qui font la vraie vie. Dans ces cas, on enlève la pression ! On a le droit de changer la routine, de les faire manger avant le bain ou inversement. Ne pas être prisonnier de la routine, c’est aussi une question de survie 😉

Résolution #2 – On gère les repas et les courses

Quel succès ! Ces deux magnets rejoignent toutes vos boites à magnets depuis leur mise en ligne ! Là encore, la raison est simple : dans toutes les familles, la gestion des repas et des courses prend un temps non négligeable dans la semaine…

En théorie, on décide d’un temps dans la semaine pour aller faire les courses seul(e) ! On place le magnet sur le calendrier et on explique aux enfants que pendant que maman va faire les courses, il reste avec papa (ou inversement !). En pratique, et bien, on finit bien souvent par les emmener et on leur demande d’être sages (vous riez, je vous entends…).

Manger sain, manger bio, manger 5 fruits et légumes par jour, faire avaler un peu de vert à l’un, trouver des repas qui évite la bataille de l’assiette terminée tous les soirs, et pour peu qu’il faille préparer les repas de n#2 pour la nounou, ou de n#1 pour la cantine à cause de ses allergies alimentaires, on est vite sous pression dès qu’il s’agit de préparer le dîner !

Quelques pistes pour s’en sortir ?

Prévoir ses repas à la semaine pour ne pas avoir à réfléchir chaque soir sur le menu.
Préparer certains repas de la semaine pendant le week-end, on gagne du temps le soir si le repas n’est plus qu’à réchauffer.

Une troisième piste (parole d’une maman débordée) : lâcher prise sur les repas et se mettre moins de pression ! Est-ce vraiment si grave si les enfants mangent des coquillettes et du jambon deux soirs de suite ? Vous pouvez aussi sortir la carte « pique-nique du soir », les enfants adorent et vous deviendrez la meilleure des mamans ! (à utiliser avec parcimonie pour éviter que vos enfants réclament des pique-niques trop souvent, mais très utile les soirs d’épuisement…)

Résolution #3 – On mets en place les modes de garde 

Chaque année, la question se pose ou se re-pose. Les enfants grandissent, les horaires de travail changent, le 80% prend fin au 3ème anniversaire de votre enfant, vous n’aurez votre planning que chaque mois, certaines semaines ne se ressemblent pas, les frais de garde augmentent et trouver la bonne solution pour toute la famille relève parfois du défi.

Après avoir fait le constat que vous avez couru toute l’année, après vous être posé 1000 questions pendant l’été, vous avez finalement fait votre choix dès la rentrée. Pour beaucoup, cela implique peut-être de grands changements pour les enfants, des changements qu’il faut expliquer, un nouveau rythme à trouver. Ce sera le challenge de la rentrée ! En tout cas, je vois beaucoup plus de garderie dans vos boites à magnets depuis quelques temps…

 

Résolution #4 – On finalise les inscriptions aux activités extra-scolaires 

Septembre et son marathon d’inscriptions !

Pour les parents qui accompagnent pour la première fois leurs enfants dans le choix d’une activité extra-scolaire, je vous renvoie à un article de l’année dernière : Activité extra-scolaire, laquelle choisir ?

Pour les autres, quoi ? n#1 ne veut plus faire de judo et n#2 veut à tout prix faire du poney ? C’est reparti pour le forum des associations et les cours de découverte.

Là, le dilemme : des activités aux mêmes horaires ou presque, trop tard le soir après l’école ou simplement le mercredi alors que vous travaillez.

Alors, on s’enlève encore un peu de pression, on choisit les activités en fonction des horaires et du rythme de la famille.

N’oubliez pas qu’une bonne organisation est celle qui nous permet aussi d’avoir des temps de repos.

Cette année, parents, prenez soin de vous aussi !

Bonne rentrée !

Cathy-Laure

 

 

 

 

Lire la suite

Stock de rentrée et les aléas dans la vie d’un entrepreneur

Chers parents,

J’espère que la rentrée s’est bien passée pour vos enfants (et pour vous !). Vous avez surmonté les angoisses de rentrée, les pleurs, la fatigue des enfants en fin de journée, la tonne de formulaires à remplir, et évidemment – vous avez repris la routine. Chaque famille a son propre rythme et ses propres contraintes et c’est sans doute pour cela que vous êtes sur le site de Ouikili aujourd’hui 😉

Alors que vous souhaitez rapidement expliquer à vos enfants le planning de la semaine, vous vous demandez sans doute pourquoi les délais d’expédition affichés en ce moment sont aussi longs.

Si vous ne le savez pas encore, Ouikili est une petite entreprise et, comme de nombreux entrepreneurs, j’occupe tous les postes de l’entreprise (vous pouvez en savoir plus sur la page qui sommes-nous). J’ai imaginé ce calendrier que j’aurais aimé avoir pour mon fils quand il était petit, et depuis bientôt deux ans, je travaille à vous le faire découvrir.

Petit à petit, Ouikili fait son nid.

Depuis le mois d’août et en cette rentrée 2018, vous êtes au rendez-vous !! Votre enthousiasme pour le calendrier me bouleverse et me transporte, mais il a également eu rapidement raison du stock de rentrée 😊

J’ai rapidement demandé un réassort de tableaux afin d’assurer toutes les commandes. Mais la vie d’un entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille et ressemble plutôt à une montagne russe émotionnelle.

Cette semaine, il a fallu livrer une nouvelle bataille, le stock reçu ayant subi des dommages durant le transport, il a fallu relancer une impression en urgence. L’impression et l’encollage sur feuille magnétique sont un travail délicat, mais le fournisseur de Ouikili fait son possible pour livrer les supports dans les meilleurs délais.

Je vous demande donc un peu de patience pour recevoir vos calendriers…. J’ai hâte de vous envoyer vos commandes et de savoir que tant d’enfants vont se repérer dans le temps grâce à Ouikili.

Dans cette attente, je prépare vos boites à magnets 😊

Les lots de magnets et cartes cadeau sont envoyés sous 48h dans les délais habituels.

M.E.R.C.I.

Cathy Saint Jean

Créatrice de Ouikili

Lire la suite

« Un dodo, c’est un jour ? »

Un dodo, c’est un jour ? Non, pas toujours… Comment expliquer à nos enfants que s’absenter pour un dodo signifie parfois que l’on s’absente pour 2 jours. Pas facile à comprendre !

Il y a les absences des parents, il y a aussi les absences des frères et sœurs… Cette semaine, Ma Nounette a dit au revoir à son frère qui est parti 2 jours en voyage scolaire. Une absence qu’elle a eu du mal à gérer et à comprendre.

Comme dans toutes les familles, nous parlons des événements un peu spéciaux qui approchent. Chez nous, ces derniers temps, nous avons donc beaucoup parlé du voyage scolaire du Grand Frère ! 2 jours d’absence et 1 dodo loin de la maison, la liste des affaires à mettre dans la valise, la réunion de préparation, le programme du voyage, toute une aventure pour lui !

Alors que je me concentrais sur la préparation du départ, sur notre week-end en famille à la mer, sur Ouikili, je n’ai pas pensé à préparer Ma Nounette à cet événement un peu spécial pour elle aussi. Après tout, elle est plutôt cool sur les changements de routine, et elle est habituée aux absences de son papa pour le travail.

Oui mais voilà.

Quand papa part pour 1 dodo : c’est normal. C’est devenu la routine.

Mais quand son frère, son idole, son compagnon de jeu, part pour un dodo, c’est une autre histoire. 

Un peu plus tôt, cette semaine :

« Mais maman, 1 dodo, c’est 1 jour ! Alors il part que 1 jour.

– Euh… Non… il part 2 jours… il part jeudi orange et vendredi rouge… 

Je commence à comprendre où elle veut en venir

– Ah bah non hein ! Tu as dit 1 dodo, et 1 dodo c’est 1 jour, alors il rentre après le dodo !

Là, soudainement, j’ai vu défiler toutes les fois où nous lui avions dit qu’il ne restait que 1 dodo : son anniversaire, noël, pâques, carnaval, départ en vacances, etc. Toutes ces fois, où effectivement, l’événement arrive au réveil, après le dodo…

1 jour = 1 dodo.

Sauf que cette fois, Grand frère s’absente 2 journées entières et il ne sera pas de retour au réveil.

Un peu surprise, je lui réponds que c’est comme quand papa s’absente, elle sait bien qu’il va au travail après le dodo et qu’il ne rentre que le soir suivant pour l’histoire du soir et le dodo.

Trop tard, elle s’était mise en tête que son frère serait de retour au réveil.

Je lis une énorme déception sur son visage.

Bras croisés, elle souffle.

« Mais ça va être trop long ! »

 

Oui, décidément, ma fille déteste patienter…. c’est la notion de durée subjective, vous vous souvenez ? 

Alors, nous avons pris le calendrier et la boite à magnets et hop, nous avons fait le planning de la semaine.

✔ Nous avons d’abord compter les dodos jusqu’au départ

✔ Nous avons placé les magnets voyage scolaire sur le jeudi et le vendredi pour bien expliquer que Grand Frère part DEUX jours.

✔ Un seul dodo en bas du jeudi pour expliquer qu’il ne part que 1 dodo.

✔ En enfin, nous avons fait SA routine pendant les 2 jours d’absence de son frère. C’est quand même important de lui montrer que sa vie continue ! Nous lui avons donc expliqué qu’elle va quand même à l’école, à la cantine jeudi, et que le soir, elle aura papa et maman pour elle toute seule 😉

Vendredi, on va se réveiller, prendre le petit déjeuner et se préparer comme d’habitude.

Elle ira à l’école, comme d’habitude.

Et avant le repas du soir… on ira chercher son frère !

2 jours = 1 dodo

Ouf, elle a compris ! Elle n’était toujours pas très contente mais elle a compris.

Le temps d’absence de son frère lui semble une éternité.

Peut-être parce que ce n’est pas un événement habituel.

Et c’est avec un grand chagrin qu’elle lui a dit au revoir pour…

1 dodo et 2 jours.

 

Pas facile de gérer les séparations quand on est parent. Et je sais que nombreux d’entre vous doivent gérer ces séparations chaque semaine… est-ce que cela devient plus facile avec le temps ? Est-ce que vos enfants finissent par intégrer la séparation comme une routine ?

 

Très bon week-end à tous.

Cathy Laure (maman qui attend elle aussi le retour de son fils ;-))

 

 

Lire la suite

Question de parents : Comment utiliser le calendrier avec les enfants ?

« Pensez-vous que je dois mettre les magnets moi-même sur le calendrier et expliquer ensuite le planning à mon fils, ou le laisser faire tout seul ? »

Voilà une question qui m’a été posée dernièrement et qui m’a amené à vous proposer cet article sur l’utilisation du calendrier avec les enfants. Comme toujours chez Ouikili, la réponse dépend évidemment du fonctionnement de chaque famille et de l’âge de l’enfant. Mais, je vous donne quelques pistes…

•••••••

Le contexte

La maman qui m’a posée la question du jour se demandait comment utiliser le planning avec son fils de 4 ans.

Le petit garçon est un peu perdu avec son nouveau rythme depuis que sa maman a retrouvé un travail. Cela faisait des mois qu’elle s’occupait de lui à temps plein pendant sa période de chômage, il n’y avait donc pas de problème de routine puisque maman venait le chercher à l’école tous les jours.

Mais aujourd’hui, ce petit bonhomme doit apprendre les jours de cantine, de garderie, et ceux où maman est à la maison. Pas facile de s’y retrouver. Ses journées sont rallongées et c’est un bouleversement pour lui. Son comportement a changé, il y a plus de pleurs, plus de fatigue et beaucoup de questions !

Sa maman, qui avait vu le reportage sur Ouikili diffusé dans le 12.45 de M6 en octobre dernier, m’a contacté pour avoir quelques conseils.

« Je vous ai vu mettre vous-même les magnets sur le calendrier. Est-ce que je dois le faire à la place de mon fils ? comment je peux le rassurer ? »

Expliquer. Rassurer. Accompagner les enfants vers l’autonomie.

Procédons par étape.

La première découverte du calendrier se fait en famille bien sûr !

Qu’est-ce que c’est que ce tableau et comment ça marche ? C’est un objet un peu surprenant qu’il faut un peu apprivoiser. Alors, quel que soit l’âge de l’enfant, ce sont les parents qui expliquent le fonctionnement du planning. Les premiers temps, on les accompagne pour poser les magnets correspondant à la routine du jour ou de la semaine. On pose des mots sur les images, on les laisse découvrir. Et très vite, les enfants se l’approprient !

Oui mais ensuite ?

Un temps d’échange parents-enfants

Quand ils n’ont aucune notion du temps, et qu’on laisse les enfants face au calendrier, voilà ce que ça peut donner….

Comme le calendrier est avant tout un outil pour expliquer le planning de la semaine à nos enfants, je conseille de faire de ce moment un temps d’échange entre parents et enfants.

Le but du calendrier est justement d’expliquer aux enfants – qui sont trop petits pour comprendre seul – les événements importants de leurs routines et ceux qui changent d’une semaine sur l’autre. On fait AVEC eux. On leur propose les magnets, on leur montre où les placer et pourquoi, et on les laisse manipuler seul. C’est la répétition de ce rituel qui permettra à l’enfant d’intégrer sa routine.

 

A quelle fréquence ?

Le dimanche soir pour la semaine qui arrive ? chaque soir avant le coucher ? le matin ? Chaque famille trouvera son moment idéal !

Cependant, il arrive que les enfants n’aient pas envie, ou pas besoin de parler du planning. Ce n’est pas grave ! C’est peut-être le signe que la routine est intégrée ou qu’il n’y aucune angoisse cette semaine. Tant mieux !

Chez nous, Ma Nounette est plutôt cool face aux événements, elle n’a pas besoin du calendrier chaque semaine. En revanche, elle aime bien s’y référer ponctuellement, surtout quand il y a des événements spéciaux. Dans ce cas, je le prépare moi-même, et quand viennent les questions, on va voir le calendrier.

Quand la routine est intégrée, l’autonomie s’installe

Progressivement, il ne sera plus nécessaire de montrer les magnets à utiliser ou de les mettre nous-mêmes. Il suffira par exemple de dire que « demain, après ce dodo, tu vas à la cantine et quand c’est l’heure des papas et des mamans, tu iras à la garderie. C’est papa qui viendra te chercher », ou « dans 2 dodos, tu vas dormir chez mamie et papi ».

Votre enfant mettra lui-même les magnets en place et apprendra enchaînement des événements d’une journée. Vous serez surpris de voir comme les enfants comprennent vite !

En grandissant, plutôt à partir de la grande section (mais là encore, tout dépend de l’enfant !), les enfants utiliseront le calendrier en autonomie. Quand un événement change dans la semaine, il suffit de dire « jeudi, on va chez le docteur après l’école ».

Respecter la logique de l’enfant

Notre façon de penser n’est peut-être pas celle de nos enfants… le calendrier fait par les parents ne ressemblent pas toujours à celui fait par les enfants ! Je vous propose par exemple celui de mon fils. A première vue, on pense que papa et maman sont séparés, mais selon lui, le fait de mettre les magnets de papa le week-end correspond au moment de la semaine où il passe le plus de temps avec lui. C’est vrai… Je ne voyais pas les choses comme ça, mais c’est c’est sa façon de l’exprimer.

N’oublions pas que le calendrier est à eux et doit permettre de les aider alors respectons leur logique ?

 

Je serai curieuse d’en savoir plus sur votre propre utilisation du calendrier en famille, vous avez peut être une autre méthode ? N’hésitez pas à la partager avec les autres parents 😉

A bientôt !

Cathy Laure

 

 

Lire la suite

Bonjour 2018 !

Meilleurs vœux

à tous les super-parents et les super-enfants ?

 

Ouikili vous souhaite une merveilleuse année remplie de bonheur en famille ❤️️

Cette année, vos enfants seront encore impatients, surexcités et heureux dans l’attente de nombreux événements.

Cette année, vous entendrez encore

« C’est dans combien de dodos ? »

« C’est trop long d’attendre ! »

« C’est demain ? c’est à midi ? c’est aujourd’hui que…? »

Cette année, vos enfants seront curieux, drôles, inventifs, attendrissants.

Cette année, vos enfants grandiront mais resteront vos bébés.

Et cette année, Ouikili sera à vos côtés pour vous aider à les faire se sentir grands !

★★★

2017 a été une année riche en émotions. Créer une entreprise, développer un produit et vous le faire découvrir.

Remplir vos boites à magnets.

Etre heureuse de réaliser qu’aucune commande ne se ressemble !

Voir partir le calendrier imaginé pour vous dans d’autres maisons.

Voir des enfants découvrir cet objet spécial et les voir heureux de faire comme les grands.

Recevoir tant de beaux messages de la part des parents.

Se nourrir de vos remerciements pour avancer.

Je vous remercie de votre soutien ❤

★★★

En 2018, de nouvelles illustrations devraient compléter le catalogue, et j’ai encore tant d’idées pour Ouikili !

Cette année, plus que jamais, chaque commande sera importante pour continuer l’aventure.

Continuez à nous envoyer des messages et des photos, à commenter, à nous suivre sur les réseaux sociaux,

et à parler de Ouikili autour de vous.

Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs !

Nos échanges virtuels me sont précieux et m’aident pour vous proposer un produit qui VOUS ressemble.

En 2018, continuons à compter les dodos ensemble !

Très belle année super-parents.

Cathy Saint Jean

Fondatrice de Ouikili

Lire la suite

Quelle semaine !

Il y a des semaines qui s’enchaînent et se ressemblent : c’est la routine. Et le calendrier semble moins utile durant ces semaines puisque la routine est intégrée et le calendrier de la semaine ne change pas. Et puis il y a des semaines comme celle-ci où trop d’événements se superposent, et c’est panique à bord ! « C’est demain que … ? » « C’est aujourd’hui ? »

Gérer les impatiences et l’attente, c’est à cela que sert Ouikili, et cette semaine, les enfants ont réclamé qu’on « fasse le calendrier ».

 

Chez nous, comme chez vous, avoir 2 enfants, c’est gérer les situations différemment selon leur caractère et leur personnalité.

Comme vous le savez, c’est la personnalité de mon Grand Garçon qui est à l’origine de Ouikili.

Il aura 7 ans dans 1 mois et encore aujourd’hui, il a besoin du « programme ». Evidemment, il sait se repérer dans le temps, il sait très bien ce que signifie « dans 3 jours », « la semaine prochaine », et même maintenant dans 4 semaines, mais il faut qu’il se prépare à l’avance aux événements. C’est ainsi. Nous nous sommes adaptés depuis très longtemps et il est devenu naturel d’anticiper les changements, dès que cela est possible (et ce n’est pas toujours le cas !).

A l’inverse, Ma Nounette est plus « flexible », elle s’adapte très facilement aux changements de routine. Et d’ailleurs, elle adore ça ! Mais elle n’a que 3 ans et demi, alors son frère s’agace quand il essaye de lui faire comprendre qu’ils vont dormir chez papy et mamie samedi soir. « Elle comprend rien ! » – Non, elle ne comprend rien. Elle n’a même pas 4 ans. Alors pour elle, samedi, c’est demain ?

Nous avons donc « fait le calendrier » et quelle semaine ! Trop d’informations, trop d’événements ! Je vous laisse juger…

En version détaillée, ça donne ça :

 

Les maisons

Vous êtes nombreux à me demander comment faire quand les personnages des grand-parents ne ressemblent pas aux vôtres. Cette semaine, j’ai donc utilisé les différentes couleurs de maisons pour différencier notre maison, et celles des grands-parents. Un enfant a un très fort pouvoir d’adaptation et d’imagination. Si vous décidez avec lui que la maison rose est celle de papy R. et que la maison verte est celle de mamie L., il l’intégrera facilement 😉

 

 

 

 

 

 

 

Les dodos

Cette semaine, Papa s’absente 1 dodo pour le travail, et les enfants vont dormir 1 dodo chez leurs grands-parents.

Pour bien visualiser les dodos d’absences, je ne mets sur le calendrier que le dodo du mercredi pour bien expliquer à Ma Nounette que papa ne part qu’un seul dodo, et je renouvelle pour LE dodo dans la maison verte samedi soir.

Sur le calendrier ne s’affiche donc que les événements spéciaux.

 

 

 

 

 

 

 

Noël

Il arrive ! Noël approche et nous allons enfin commencer le décompte des dodos jusqu’au jour merveilleux !

Hasard du calendrier, cette semaine, en plus de tout le reste, vendredi sera le 1er décembre jour de l’ouverture de la première fenêtre du calendrier de l’avent. Et ça, c’est un sacré événement pour les enfants ! L’excitation monte 🙂

Et comme si cela ne suffisait pas, la neige est annoncée en région Rhône-Alpes….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous le dis, c’est une sacrée semaine qui s’annonce !

 

Lire la suite
Ma boîte à magnets