Si vous rencontrez des problèmes de navigation sur le site… Essayez avec un autre navigateur ! Si cela ne fonctionne pas, contactez-moi via contact@ouikili.com. Merci pour votre confiance ♡ Cathy Saint Jean, fondatrice.

 

Non classé Archives - Ouikili

Les images pour les enfants : leur moyen de communication

Les images pour les enfants : un moyen de communication important

Magnet histoire OuikiliParmi les nombreux moyens de communication écrits, le livre est incontestablement le plus répandu. Considéré comme un moyen de communication sérieux, il est le support sur lequel s’exerce la pensée. Tout du moins pour un adulte ou un enfant qui sait lire. Mais pour un enfant en bas âge, l’image est la valeur du texte écrit. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les livres pour enfants et autres imagiers sont remplis d’illustrations, qui tendent à disparaître des livres lorsque l’enfant grandit et entre dans la lecture. Comme l’adulte lit un texte écrit, l’enfant lit l’image. Il reçoit un message, fait du traitement d’information, et communique grâce à elle. Les images pour les enfants sont donc leur moyen de communication, pour s’ouvrir au monde. Voici comment cela fonctionne, et pourquoi il est important d’offrir à son enfant un moyen de communication qui repose sur le traitement de l’image.

La lecture de l’image : Le moyen de communication et d’expression du jeune enfant

Comment regarde-t-on une image ? Est-elle juxtaposée à un texte dans un livre illustré, ou sortie de son contexte ? Quel message envoie-t-elle à l’enfant qui la regarde ? Quoi qu’il en soit, un enfant qui regarde une image la fixe et la décrypte grâce à trois éléments essentiels.

Les couleurs

La couleur est en elle-même considérée comme un élément positif. Les couleurs sont d’ailleurs très présentes dans l’univers de l’enfant à travers les livres, les jeux, les vêtements, etc. Mais attention tout de même à l’omniprésence d’objets trop colorés qui pourraient avoir l’effet inverse : trop de couleurs peuvent agresser. Utilisées avec sensibilité, les couleurs procurent un plaisir sensible et une réelle satisfaction visuelle. C’est ainsi que nos petites têtes blondes aiment se perdre de longues minutes à regarder des images en tout genre.

La matière

Si la couleur est importante pour les enfants, la matière l’est tout autant. L’aspect que prend la surface de l’image (lisse, brillante, effet fourrure, etc.) donne des effets de matière qui renvoient des impressions sensorielles à l’enfant. Il peut alors ressentir du dégoût ou un plaisir immédiat en touchant l’image qu’on lui présente.

 

La forme

Grande sectionLa couleur et la matière s’inscrivent dans la forme, qui donne toute la signification à l’image. En effet, c’est la forme qui permet à l’image d’être lisible immédiatement, sans doute possible, à l’enfant. Mais la forme ne concerne pas seulement le contour des objets ou des personnages. C’est aussi et avant tout l’organisation des éléments qui a une signification aux yeux de l’enfant. Par exemple, un gros élément et 2 petits seront perçus automatiquement comme une mère et ses enfants par un jeune enfant. La forme donnée aux images, ou la situation d’une image par rapport à une autre, donne donc une signification qui est reçue et intégrée par l’enfant.

Si l’on prend l’exemple de la lecture du récit en images (avec un livre d’images dont la somme des images forme le récit), l’enfant reconstruit le récit grâce au contenu de chaque image, mais aussi grâce à la succession logique de ces images. L’enfant devient « lecteur », sans savoir lire une ligne, seulement en décryptant des images.

Un enfant qui ne sait pas lire procède donc à un décodage des messages transmis par les images. Grâce à ce procédé, l’enfant ne dépend plus entièrement de son parent. Il est libre et maître de communiquer avec un support adapté à son âge. Petit à petit, l’enfant reconnaît dans les images des signes rassurants qui rappellent la réalité : son quotidien. Tout simplement.

L’enfant perçoit donc un message à travers l’image. N’avez-vous jamais surpris votre enfant « lire » un livre sans qu’il sache lire ? Il prend son livre très soigneusement et, page après page, raconte l’histoire en se servant des images qu’il tente de décrypter. Mais comme il crée sa propre histoire (à l’aide des images qu’il a sous les yeux) elle peut être différente de l’histoire contée. Si l’enfant est bien en mesure de faire son propre décryptage, une lecture juste par l’adulte du message que renvoie l’image est souvent essentielle.

L’importance psychologique de la lecture de l’image

Magnet bibliothèque OuikiliChez le jeune enfant, la lecture par l’image constitue un besoin profond de retrouver l’image de lui-même et les événements de sa propre vie, pour reconstituer le monde qui l’entoure.

L’image répond donc à ce besoin par la symbolique (organisation des éléments, représentation de la famille, des animaux, des objets, etc.). C’est ainsi que certains enfants s’attachent plus à certaines images qu’à d’autres, comme une relecture de ce qu’ils affectionnent : le plaisir visuel, le jeu des couleurs, etc. On parle de découverte familière dans un climat de sécurité : l’enfant redécouvre ce qu’il connaît déjà. Il y a là un plaisir sans angoisse et sans risque.

Il est donc essentiel de comprendre l’importance du rapport de l’enfant avec l’image, dont nous pouvons, nous adultes, nous servir positivement pour l’aider à s’épanouir. Tout comme nous devons saisir l’importance de la qualité d’image que l’on donne à nos enfants. Et pour cela, il existe de nombreux supports à exploiter. Nous en verrons deux ici : le semainier pour enfants et l’imagier.

 

Un semainier pour enfant comme support d’images

Chez Ouikili, nous avons bien conscience de ce rapport à l’image qu’ont les enfants, et à quel point c’est un outil de communication fabuleux pour les plus petits. Lorsqu’ils entrent en maternelle, une nouvelle organisation peut être source d’angoisse chez les enfants. C’est pour cela que nous avons créé un calendrier pour enfants, magnétique, pour qu’ils puissent pleinement s’approprier cet outil qui est le leur. Le semainier est coloré (source de satisfaction visuelle) et ludique puisque le code couleur permet d’apprivoiser les jours de la semaine. La forme du calendrier et des magnets, arrondie et lisse, invite l’enfant à toucher et manipuler le tableau à sa guise. Enfin, la succession d’images sur le calendrier qui forme son quotidien renvoie un message clair et précis sur le déroulement de la journée. C’est tout bonnement le célèbre adage : une image vaut mieux qu’un long discours. Pour l’enfant, voir en images ce qui va se passer les jours suivants le rassure et lui permet de communiquer simplement avec ses parents.

Un support adapté à l’enfant pour une manipulation facile

Ce calendrier magnétique crée un véritable rapport affectif avec l’enfant. En effet, ce calendrier pour enfant est spécialement conçu pour qu’il s’approprie physiquement l’outil mis à sa disposition. Le calendrier et les magnets sont des objets que l’on saisit, que l’on pose, que l’on déplace, etc. Le format est parfaitement adapté aux petites mains et aux capacités de mouvement de l’enfant, pour permettre une manipulation aisée et autonome.

Des magnets complémentaires pour une pleine compréhension

Le calendrier, qui est le reflet du planning des jours à venir, représente une vaste unité riche de beaucoup d’éléments lorsqu’il est rempli. Pour autant, l’enfant est capable de décrypter le message « maman m’emmène à l’école » ou encore « je mange chez nounou » grâce à la complémentarité des magnets. Les deux images, bien distinctes, placées côte à côte forment alors un tout pour aider l’enfant à comprendre le déroulement de sa journée.

La position des magnets sur la journée a également son importance, puisqu’elle indique les moments clés de la journée dans l’ordre où cela se produira, du matin jusqu’au soir.

Comprendre par l’image

Ainsi, l’enfant est en mesure de « lire » l’image. Mais comme vu précédemment, il peut recevoir une fausse information, formée par son imagination. Le parent est donc là pour accompagner la lecture du calendrier en nommant les magnets et les différents moments de la journée lors de la prise en main du semainier. Petit à petit, l’enfant se familiarise avec les différentes images qui forment son quotidien pour s’approprier pleinement le calendrier.

C’est ainsi qu’il sera notamment en mesure d’émettre des souhaits (lecture, télévision, papi mamie, etc.) en les positionnant sur le calendrier, ou de dire ce qu’il ressent en se servant par exemple des magnets relatifs aux émotions. Le calendrier pour enfant devient alors un véritable moyen de communication entre deux générations. Se forme ainsi une complicité parent/enfant grâce à la lecture à deux niveaux des images mises à disposition.

 

Un imagier en maternelle pour éveiller l’enfant et l’aider à s’ouvrir sur le monde

Classique et incontournable, l’imagier est présent dans tous les foyers et souvent entre les mains des enfants dès leur plus jeune âge. Ce n’est pas un hasard, puisque ces livres d’images présentent de nombreux avantages.

Parmi eux : ces imagiers représentent le monde pour une meilleure compréhension de celui-ci par l’enfant. Ce dernier découvre des objets du quotidien, et tout ce qui l’entoure en général. Il visualise, reconnaît, apprend.

Ces livres sont également de merveilleux supports pour développer le langage de l’enfant, et développer son vocabulaire, lorsque le lecteur nomme les images qu’il voit.

Ils sont également de bons outils pour favoriser la concentration et aiguiser la curiosité.

 

N’hésitez pas à user des multiples supports en images mis à votre disposition pour aider votre enfant à comprendre, communiquer et évoluer. Parmi les outils les plus connus, on retrouve bien sûr les livres pour enfants, mais aussi les poutres du temps, ou encore les cartes de nomenclatures. Le monde est beau et coloré, faisons profiter nos enfants de toutes ces belles choses qu’il contient !

 

 

 

Lire la suite
Ma boîte à magnets