[PRECOMMANDE] Les commandes qui contiennent des magnets en précommandes seront expédiées à partir du 23 octobre. Merci d’avance !

[Emails] Le serveur bloque l’envoi des e-mails de Ouikili vers les adresses hotmail, live, outlook, laposte, ou les envois dans les spams. Toutes mes excuses ! Nous travaillons à régler le problème. En cas de doute sur la prise en compte de votre commande, contactez-moi via contact@ouikili.com.  Cathy Saint Jean, fondatrice.

entrepreneuriat féminin Archives - Ouikili

Stock de rentrée et les aléas dans la vie d’un entrepreneur

Chers parents,

J’espère que la rentrée s’est bien passée pour vos enfants (et pour vous !). Vous avez surmonté les angoisses de rentrée, les pleurs, la fatigue des enfants en fin de journée, la tonne de formulaires à remplir, et évidemment – vous avez repris la routine. Chaque famille a son propre rythme et ses propres contraintes et c’est sans doute pour cela que vous êtes sur le site de Ouikili aujourd’hui 😉

Alors que vous souhaitez rapidement expliquer à vos enfants le planning de la semaine, vous vous demandez sans doute pourquoi les délais d’expédition affichés en ce moment sont aussi longs.

Si vous ne le savez pas encore, Ouikili est une petite entreprise et, comme de nombreux entrepreneurs, j’occupe tous les postes de l’entreprise (vous pouvez en savoir plus sur la page qui sommes-nous). J’ai imaginé ce calendrier que j’aurais aimé avoir pour mon fils quand il était petit, et depuis bientôt deux ans, je travaille à vous le faire découvrir.

Petit à petit, Ouikili fait son nid.

Depuis le mois d’août et en cette rentrée 2018, vous êtes au rendez-vous !! Votre enthousiasme pour le calendrier me bouleverse et me transporte, mais il a également eu rapidement raison du stock de rentrée 😊

J’ai rapidement demandé un réassort de tableaux afin d’assurer toutes les commandes. Mais la vie d’un entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille et ressemble plutôt à une montagne russe émotionnelle.

Cette semaine, il a fallu livrer une nouvelle bataille, le stock reçu ayant subi des dommages durant le transport, il a fallu relancer une impression en urgence. L’impression et l’encollage sur feuille magnétique sont un travail délicat, mais le fournisseur de Ouikili fait son possible pour livrer les supports dans les meilleurs délais.

Je vous demande donc un peu de patience pour recevoir vos calendriers…. J’ai hâte de vous envoyer vos commandes et de savoir que tant d’enfants vont se repérer dans le temps grâce à Ouikili.

Dans cette attente, je prépare vos boites à magnets 😊

Les lots de magnets et cartes cadeau sont envoyés sous 48h dans les délais habituels.

M.E.R.C.I.

Cathy Saint Jean

Créatrice de Ouikili

Lire la suite

Ouikili, de l’idée au projet

 
 
La question la plus entendue cette semaine : « Mais d’où te vient cette idée ? »

Il est vrai qu’a priori, se lancer dans le développement d’un calendrier pour enfant est assez surprenant et un brin risqué.

La réponse est assez simple, comme évidente : je suis la maman d’un Grand Garçon, angoissé et né en toute fin d’année (#cumul). À la maison, cela fait donc plus de 3 ans que nous « apprenons à apprendre » la notion de temps et à le rassurer sur les évènements du lendemain.

En septembre 2013, notre Petit Garçon avait 2 ans et demi quand il a fait sa rentrée en petite section de maternelle. À 2 ans et demi, c’est un peu tôt pour comprendre la routine de la semaine.

Ça prend du temps d’apprendre le temps, et notre petit garçon, qui avait dit au revoir à sa nounou et à sa routine, a dû trouver d’autres repères et d’autres habitudes pour son entrée à l’école.

En jeunes parents qui apprennent sur le tas, nous pensions avoir tout prévu pour qu’il ne soit pas trop bousculé par ce changement de rythme. Voilà ce que ça donnait :

★ Le matin, c’est Papa qui t’emmène à l’école, parce que maman est déjà au travail.

★ À midi, tu manges à la cantine et après tu fais la sieste à l’école.

★ Ensuite, c’est école et TAP [2013, année de la réforme des rythmes scolaires à Paris… Bonjour à l’école Olivier Metra de Paris 20 !].

★ C’est A. qui vient te chercher à l’école quand c’est l’heure des papas et des mamans.

★ Tu rentres à la maison, tu goûtes, tu joues et…

★ Hop, Maman rentre du travail !

★ Et le mercredi, youpi ! C’est papa qui vient te chercher après la cantine et vous jouez ensemble tout l’après-midi !

★ Et pour les vacances, on prend le train pour aller chez les papys et mamies !

 

 

Pour nous,  parents, cela semblait plutôt simple.

Mais « le mercredi », c’est quoi, c’est quand ? Et quand est-ce qu’on prend le train déjà ? Évidemment, ces notions de temps restaient floues pour notre Petit Garçon.

Et, chaque soir, il avait besoin de nous demander ce qu’il se passait pour lui demain. Et chaque soir, nous devions refaire la routine du lendemain : « C’est papa qui t’emmène à l’école, tu manges à la cantine… »

Bon, rapidement, nous avons dû l’admettre : notre enfant avait une réelle angoisse liée à la journée du lendemain. Une angoisse qui dépassait peut-être le difficile apprentissage du temps chez l’enfant.

Pour trouver un moyen visuel de le rassurer, j’ai donc commencé à m’intéresser aux « calendriers pour enfant ». Malheureusement, aucun ne permettait de refléter vraiment notre vie et ses contraintes. En tout cas, pas comme je commençais déjà à l’imaginer…

 

 

Le changement de vie qui donne naissance au projet

Hasard du calendrier : en 2014, Petite Sœur s’annonce !

Et comme la vraie vie n’est pas une routine, tout s’emballe. En quelques mois, il va falloir composer avec l’attente puis l’arrivée de Petite Soeur, maman qui finalement ne retourne pas au travail, un déménagement loin de Paris, avec changement d’école en cours d’année en moyenne section… Bref, une routine qui vole en éclats !

Alors, pour aider mon fils à comprendre sa nouvelle vie, j’ai revêtu mon costume de super-maman pour me lancer dans le Do It Yourself : j’allais moi aussi (après tout, pourquoi pas ?) bidouiller un calendrier rien que pour lui !

Pour cela il m’a fallu des heures (des heeeuuures!) de recherche sur internet et Pinterest pour trouver des idées et des illustrations, puis imprimer, découper et coller.

Mon fils a a-do-ré ! Tous les soirs, avant de se coucher, on parlait de la journée du lendemain avec l’aide d’un vrai semainier adapté à ses besoins un peu spécifiques, et à notre vie de famille. Mission accomplie pour super-maman !

Sauf que… je ne suis pas une pro du DIY, que je n’ai pas investi dans une plastifieuse, des scratchs ou des bandes magnétiques, et que mon beau bricolage n’a pas duré longtemps…

Heureusement, mon Petit Garçon commençait à devenir Grand Garçon et grâce à l’apprentissage du temps à l’école, le repérage temporel devenait plus facile pour lui.


« Mais pourquoi ça n’existe pas ? »

Avec les heures passées à chercher et à lire sur le thème de l’apprentissage de la notion de temps chez l’enfant, je me suis mise à imaginer un semainier pour enfant qui pourrait réunir certaines qualités essentielles.

– Être moderne : Mo-der-ne ! Nous vivons dans un monde diversifié dans lequel aucune famille ne se ressemble et c’est tant mieux ! Il fallait donc que le calendrier puisse s’adresser à tout le monde.

– Être ludique et rigolo pour les enfants : pour cela, les magnets me paraissaient incontournables !

– Être utile aux enfants : parce que la thématique de l’apprentissage du temps est source de difficulté pour beaucoup d’entre eux, je souhaitais que le calendrier soit facile d’utilisation pour l’apprentissage du temps, et qu’il s’adresse également aux enfants avec des besoins spécifiques.

– Être utile aux parents : pour alléger notre quotidien ! Il fallait que le calendrier soit un support utile pour toute la famille et compréhensible d’un coup d’œil par les enfants.

J’avais aussi cette idée folle qu’il pourrait être fabriqué en France 😉

L’idée de ce calendrier m’habitait tellement – de plus en plus – que j’ai finalement décidé d’arrêter de râler sur le fait que le semainier parfait pour enfant n’existait pas encore, et de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale pour le faire exister.

 

 

Après tout, si personne ne le fait, pourquoi ce ne serait pas moi ?

 

Lire la suite
Ma boîte à magnets